Sécurité

 

Nous investissons pour votre sécurité

La sécurité est la première des libertés. Je suis déterminé à agir afin de la garantir aux tretsois.

Videoprotection: la ville se donne les moyens de la sécurité

La majorité municipale a décidé d’installer 40 caméras de vidéoprotection sur l’ensemble de la commune (entrées de ville, chemins ou centre ville :Place du 14 juillet, avenue de Graffine, allée des pins, boulevard Boyer, avenue Franck Chauvin, parking du collège, rue Marius Jatteaux, gymnase, cours Esquiros, avenue René Cassin, médiathèque, CCAS, avenue Mirabeau, rond-point des français libres, rond-point de la Burlière, zone commerciale Burlière, école Saint Anne, parking des Colombes nord et sud, rond-point de Provence, avenue Jateaux, rue Jean Jaurès, poste de police municipale, boulevard de la République) pour un montant de 190 000 euros.

Face au vandalisme (qui a nécessité notamment la fermeture du jardin des remparts jusqu’à l’installation des caméras), aux cambriolages et autres délits, il était nécessaire que la ville prenne toute sa part de responsabilité par un investissement important qui nous permette de nous doter de moyens de réponse efficaces.

Refusant tout angélisme, je n’ai qu’un seul mot d’ordre: être toujours du côté des victimes et non des délinquants.

Pour mener cette lutte, nous devons nous appuyer sur l’ensemble des moyens disponibles. A Trets, la police municipale travaille en collaboration avec les services de gendarmerie. Les caméras viendront en complément et en appui de la présence humaine (qui demeure indispensable) et permettront la résolution a posteriori des délits.

Les enregistrements, hormis dans les cas de flagrant délit, d’enquête préliminaire ou d’information judiciaire, seront systématiquement détruits au bout de 15 jours.

Avec une caméra pour 275 habitants, Trets se place parmi les villes qui investissent aujourd’hui le plus dans la sécurité de leurs administrés (à titre d’exemple, la ville d’Aix dispose de 38 caméras pour 150 000 habitants, soit une caméra pour 3 947 habitants).

Une police municipale à la hauteur d’une ville de 10 000 habitants

Pendant trop longtemps, Trets a souffert d’un manque de moyens en matière de sécurité. Avec un commissariat de 35 m2, 5 policiers et une ASVP, notre Ville ne se donnait pas les moyens d’assurer la sécurité de ses administrés.

Avec mon équipe, nous avons créé un poste de police moderne, avec vestiaires pour les filles et douche, de 100 m2. Nous avons aussi porté les effectifs à 7 policiers et 3 ASVP.

La police municipale dispose aujourd’hui des moyens nécessaires à son bon fonctionnement.

 

Parce que votre sécurité est notre priorité, comptez sur notre équipe pour continuer à rendre notre ville plus sûre pour nos enfants.

Arpajon 2014-2020 - Lebrec |
Lesinstitutionsdelafrance |
Tunisie14janvier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Trappes à venir
| Raahil
| Berrouetblot